Devenir Conseiller Médiateur Numérique

Conseiller Médiateur Numérique

Evryware ouvre une nouvelle formation métier, le titre professionnel Conseiller Médiateur Numérique.

Le CMN (Conseiller(ère) Médiateur(trice) en Numérique) est l’intermédiaire priviligié pour la mise en œuvre de toutes les actions auprès d’utilisateurs du monde numérique afin de leur faciliter leur approche des outils, développer leur autonomie.

Son rôle de médiateur numérique s’appuie sur l’apprentissage et la bonne pratique, des outils, de la technologie, des différents usages.

Voici en quelques mots sa description :

  • Formation longue : 6 mois de formation en présentiel
  • Stage en entreprise : 4 à 8 semaines en entreprise.
  • Elle peut s’effectuer soit en formation continu soit en Alternance.
  • Elle contient 3 blocs de compétences caractérisés par les mots : Accompagner, Assister, Collaborer.
  • Elle est validée par un Titre professionnel de Niveau III

Vous êtes familier de l’univers du numérique et vous souhaitez vous lancer ?
N’hésitez pas à consulter la fiche Métier et à contacter Annoula Finas au 01 60 87 12 60.

 

Les Titres Professionnels font parler d’eux

Le site de l’alternance professionnelle dresse un petit état des lieux dans leur article sur les titres professionnels qui semble-t-il attirent toujours plus de candidats.

TP Assistant(e) Commercial(e) (niveau III – BAC + 2)

Votre métier

L’Assistant(e) Commercial(e) assiste un responsable commercial et une équipe de vente dans le suivi et le développement de l’activité commerciale.

Lire la suite

ASCOM

TP Assistant(e) Ressources Humaines

Votre métier

L’assistant(e) RH (Niveau III, Bac +2) assure intégralement la gestion administrative du personnel. Il (elle) favorise les relations sociales au quotidien et alerte son responsable hiérarchique sur des situations potentiellement conflictuelles.

Il (elle) assure le suivi des dossiers individuels, établit les déclarations obligatoires, prépare les éléments de paie, traite les données statistiques.

Il (elle) participe au processus de recrutement depuis l’analyse du poste jusqu’à l’intégration du salarié, ainsi qu’au plan de formation et au suivi administratif. Lire la suite

TP sécrétaire assistante

SECRETAIRE ASSISTANT(E) niveau IV (bac)

Secrétaire Assistante

Votre métier
Le (la) Secrétaire Assistant(e) intervient en appui administratif et logistique auprès d’un responsable hiérarchique ou d’une équipe.
Interface entre l’entreprise et ses interlocuteurs, il (elle) apporte un premier niveau de réponse aux demandes courantes.
Doté(e) d’une grande polyvalence, il (elle) peut être amené(e) à intervenir dans le service commercial, administratif ou de ressources humaines de l’entreprise.

En savoir plus sur le métier

SECRETAIRE ASSISTANT(E) niveau IV (bac)

 

Votre métier

Le (la) Secrétaire Assistant(e) intervient en appui administratif et logistique auprès d’un responsable hiérarchique ou d’une équipe.

Interface entre l’entreprise et ses interlocuteurs, il (elle) apporte un premier niveau de réponse aux demandes courantes.

Doté(e) d’une grande polyvalence, il (elle) peut être amené(e) à intervenir dans le service commercial, administratif ou de ressources humaines de l’entreprise.
En savoir plus sur le métier

L’emploi de secrétaire-assistant(e) se caractérise par une grande polyvalence. Le (la) secrétaire-assistant(e) intervient en appui administratif et logistique auprès d’un responsable hiérarchique ou d’une équipe. Il (elle) assure la coordination et l’organisation de l’information au sein de son service ou de sa structure.

Le (la) secrétaire-assistant(e) contribue à la qualité de la communication en entreprise. Il (elle) en valorise l’image et est le relais de l’information, tant à l’interne qu’à l’externe.

Il (elle) facilite le travail de sa hiérarchie en prenant en charge la préparation des dossiers, la conception, la présentation et la diffusion de documents tels que courriers, rapports, tableaux ou graphiques. Il (elle) assure la recherche d’informations à partir de sources identifiées et organise le classement et l’archivage physique et numériques.

Il (elle) assiste l’équipe en gérant l’accueil des visiteurs et les appels téléphoniques, en assurant la prise de rendez-vous et la tenue des agendas, ainsi qu’en organisant les réunions et les déplacements.

Selon l’activité de l’entreprise, il (elle) assure le suivi administratif des opérations commerciales – achats et ventes – et le suivi administratif courant du personnel.

Selon le contexte de la structure, l’utilisation de la langue anglaise peut également être demandée pour transférer un appel téléphonique ou prendre un message.

La multiplicité des tâches et des intervenants entraîne des interruptions fréquentes de l’activité en cours, et nécessite une appréciation et une gestion des urgences et priorités.

 

Secteurs d’activités et types d’emploi accessibles par le détenteur du titre

L’emploi de secrétaire-assistant(e) s’exerce dans tous types d’entreprises, privées, établissements publics, associations, et dans tous secteurs d’activités.

Les types d’emplois accessibles sont les suivants :

  • Secrétaire
  • Secrétaire administratif(ve)
  • Secrétaire polyvalent(e)
  • Secrétaire généraliste(e)
  • Assistant(e) administratif(ve)
  • Assistant(e) d’équipe
  • Assistant(e) d’entrepreneurs

 

Les qualités requises : capacité d’adaptation et d’organisation, bon sens relationnel, capable de prendre des initiatives, de travailler en autonomie et en équipe, sens des responsabilités, de la discrétion et du travail soigné.

 

Les évolutions

Vous pourrez ensuite vous spécialiser et évoluer soit vers un poste d’Assistant(e ) Ressources Humaines, soit vers un poste d’Assistant (e) Commercial (e).

 

Le salaire en Ile-de-France (Sources INSEE DADS de 2013 – à pondérer en fonction de l’expérience)

Moins de 35 ans : de 1600€ à 3800€

Plus de 35 ans : de 1750€ à 5250€

 

Les périodes de l’année qui recrutent le plus pour ce métier en Ile-de-France  (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015):

 

 

Juin, Septembre, Octobre.

 

Les types de contrat en Ile-de-France :

 Graphique_Secretaire_Assistante

41% CDI

37.27% CDD>3 mois

13.46% CDD<3 mois

8.21% Intérim

0.06% Autres

 

La répartition par canaux de recrutement en France métropolitaine (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015)

                1 – Intermédiaires de placement (Pôle emploi, agences d’interim…)

2- Réseau personnel ou professionnel

3- Candidature spontanée

La formation

Le métier réunit 2 activités (Certificats de Compétences Professionnelles) :

Activité 1 :          Assurer les travaux courants de secrétariat et assister une équipe (CCP1).

Activité 2 :          Réaliser les traitements administratifs des diverses fonctions de l’entreprise (CCP2).

A ce titre, il (elle) développe les compétences suivantes :

  • Produire des documents professionnels courants
  • Rechercher et communiquer des informations
  • Assurer la traçabilité et la conservation des informations
  • Accueillir et orienter un visiteur et traiter les appels téléphoniques
  • Assister une équipe dans la planification et l’organisation de ses activités

 

  • Assurer l’administration des achats et des ventes
  • Assurer l’interface entre l’entreprise et ses interlocuteurs
    et traiter les problèmes courants
  • Assurer le suivi administratif courant du personnel
  • Elaborer et actualiser des tableaux de suivi et des graphiques.

 

Prérequis :

Connaissance de base des outils bureautiques et du monde de  l’entreprise.

 

Public :

Tout public en évolution/reconversion professionnelle.

 

Durée :

560 heures (80 jours) dont 5 mois en Centre de formation et 4 à 6 semaines en entreprise.

28 heures par semaine.

 

Pourquoi EvryWare ?

Acteur engagé dans la formation depuis 20 ans, Evryware, a développé une pédagogie centrée sur l’adulte apprenant  (andragogie : faire un lien sur page sur andragogie) en privilégiant les formations présentielles en petit groupe (pas plus de 12 personnes).

Des formateurs consultants en entreprise dispensent les formations en alternant les apports théoriques et les mises en situation professionnelle pour une véritable transposition métier des savoirs.

 

Vous obtiendrez :

  • Un titre professionnel (faire le lien sur une page générique relative au titre professionnel) de niveau IV (niveau Bac)
  • Une attestation de formation
  • En complément, sur la base du volontariat, certification Voltaire, TOSA, PCIE, TOEIC, Bulats.

 

Codes  et financement :

Formation éligible au CPF

Code CPF 2189 / ROME  M1607

Financements

AIF-CIF-CPF-CSP-PSE

Nous vous aidons à monter les dossiers de financement (faire le lien avec une page générique sur chaque financement ?)
L’emploi de secrétaire-assistant(e) se caractérise par une grande polyvalence. Le (la) secrétaire-assistant(e) intervient en appui administratif et logistique auprès d’un responsable hiérarchique ou d’une équipe. Il (elle) assure la coordination et l’organisation de l’information au sein de son service ou de sa structure.
Le (la) secrétaire-assistant(e) contribue à la qualité de la communication en entreprise. Il (elle) en valorise l’image et est le relais de l’information, tant à l’interne qu’à l’externe.
Il (elle) facilite le travail de sa hiérarchie en prenant en charge la préparation des dossiers, la conception, la présentation et la diffusion de documents tels que courriers, rapports, tableaux ou graphiques. Il (elle) assure la recherche d’informations à partir de sources identifiées et organise le classement et l’archivage physique et numériques.
Il (elle) assiste l’équipe en gérant l’accueil des visiteurs et les appels téléphoniques, en assurant la prise de rendez-vous et la tenue des agendas, ainsi qu’en organisant les réunions et les déplacements.
Selon l’activité de l’entreprise, il (elle) assure le suivi administratif des opérations commerciales – achats et ventes – et le suivi administratif courant du personnel.
Selon le contexte de la structure, l’utilisation de la langue anglaise peut également être demandée pour transférer un appel téléphonique ou prendre un message.
La multiplicité des tâches et des intervenants entraîne des interruptions fréquentes de l’activité en cours, et nécessite une appréciation et une gestion des urgences et priorités.

Secteurs d’activités et types d’emploi accessibles par le détenteur du titre
L’emploi de secrétaire-assistant(e) s’exerce dans tous types d’entreprises, privées, établissements publics, associations, et dans tous secteurs d’activités.
Les types d’emplois accessibles sont les suivants :

  • Secrétaire
  • Secrétaire administratif(ve)
  • Secrétaire polyvalent(e)
  • Secrétaire généraliste(e)
  • Assistant(e) administratif(ve)
  • Assistant(e) d’équipe
  • Assistant(e) d’entrepreneurs

Les qualités requises : capacité d’adaptation et d’organisation, bon sens relationnel, capable de prendre des initiatives, de travailler en autonomie et en équipe, sens des responsabilités, de la discrétion et du travail soigné.

Les évolutions
Vous pourrez ensuite vous spécialiser et évoluer soit vers un poste d’Assistant(e ) Ressources Humaines, soit vers un poste d’Assistant (e) Commercial (e).

Le salaire en Ile-de-France (Sources INSEE DADS de 2013 – à pondérer en fonction de l’expérience)
Moins de 35 ans : de 1600€ à 3800€
Plus de 35 ans : de 1750€ à 5250€

Les périodes de l’année qui recrutent le plus pour ce métier en Ile-de-France (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015):

Juin, Septembre, Octobre.

Les types de contrat en Ile-de-France :

41% CDI
37.27% CDD>3 mois
13.46% CDD 8.21% Intérim
0.06% Autres

La répartition par canaux de recrutement en France métropolitaine (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015)
1 – Intermédiaires de placement (Pôle emploi, agences d’interim…)
2- Réseau personnel ou professionnel
3- Candidature spontanée
La formation
Le métier réunit 2 activités (Certificats de Compétences Professionnelles) :
Activité 1 : Assurer les travaux courants de secrétariat et assister une équipe (CCP1).
Activité 2 : Réaliser les traitements administratifs des diverses fonctions de l’entreprise (CCP2).
A ce titre, il (elle) développe les compétences suivantes :

● Produire des documents professionnels courants
● Rechercher et communiquer des informations
● Assurer la traçabilité et la conservation des informations
● Accueillir et orienter un visiteur et traiter les appels téléphoniques
● Assister une équipe dans la planification et l’organisation de ses activités

● Assurer l’administration des achats et des ventes
● Assurer l’interface entre l’entreprise et ses interlocuteurs
et traiter les problèmes courants
● Assurer le suivi administratif courant du personnel
● Elaborer et actualiser des tableaux de suivi et des graphiques.

Prérequis :
Connaissance de base des outils bureautiques et du monde de l’entreprise.

Public :
Tout public en évolution/reconversion professionnelle.

Durée :
560 heures (80 jours) dont 5 mois en Centre de formation et 4 à 6 semaines en entreprise.
28 heures par semaine.

Pourquoi EvryWare ?
Acteur engagé dans la formation depuis 20 ans, Evryware, a développé une pédagogie centrée sur l’adulte apprenant (andragogie : faire un lien sur page sur andragogie) en privilégiant les formations présentielles en petit groupe (pas plus de 12 personnes).
Des formateurs consultants en entreprise dispensent les formations en alternant les apports théoriques et les mises en situation professionnelle pour une véritable transposition métier des savoirs.

Vous obtiendrez :
– Un titre professionnel (faire le lien sur une page générique relative au titre professionnel) de niveau IV (niveau Bac)
– Une attestation de formation
– En complément, sur la base du volontariat, certification Voltaire, TOSA, PCIE, TOEIC, Bulats.

Codes et financement :
FORMATION ELIGIBLE AU CPF
Code CPF 2189 / ROME M1607
FINANCEMENTS
AIF-CIF-CPF-CSP-PSE
Nous vous aidons à monter les dossiers de financement (faire le lien avec une page générique sur chaque financement ?)

TP gestionnaire de paie

Gestionnaire de paie (niveau III – BAC + 2)

GestionnairePaie

Votre métier

Le gestionnaire de paie assure le suivi, le contrôle de la fiabilité, l’analyse et le traitement des informations sociales collectées afin de réaliser un traitement fiable de la paie.

Il (elle) assure une veille technique sur les évolutions réglementaires et la jurisprudence qu’il (elle) analyse et prend en compte en permanence. Il (elle) extrait et prépare les données sociales issues de la production des bulletins de salaire pour les transmettre aux organismes sociaux ou au service des ressources humaines.

Il (elle) exerce son activité de façon autonome avec des pics d’activité au sein d’un service spécialisé en collaboration avec d’autres professionnels avec des contraintes de réalisation dans les délais impartis.

Il (elle) traite avec les organismes sociaux et les sous-traitants. A ce titre, l’emploi requiert une capacité à gérer les relations avec le personnel et les tiers et exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité.

 

En savoir plus sur le métier

Il (elle) vérifie la paie en fonction de la législation, des conventions collectives et des contrats de travail.

Il (elle) assure un rôle d’information et de conseil à l’interne comme à l’externe.

Le (la) gestionnaire de paie est en relation avec les services juridiques, ressources humaines, comptabilité et les salariés de l’entreprise. Il (elle) traite avec les organismes sociaux (URSAFF, CPAM, caisses de retraite, médecine du travail, inspection du travail) et les sous-traitants (conseils juridiques, experts comptables, sociétés prestataires de services).

Le (la) gestionnaire de paie  peut exercer dans différents contextes : moyenne ou grande entreprise, société de service de gestion de la paie ou cabinet d’expertise-comptable (pôle social).

L’emploi s’exerce de façon sédentaire en interne avec des outils informatiques dédiés. La production des bulletins de salaires et des données sociales a un caractère cyclique avec des pics d’activité. Elle est soumise à des contraintes de réalisation dans les délais impartis.

L’emploi requiert une capacité à gérer les relations avec le personnel et les tiers. Il exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité.

Secteurs d’activités et types d’emploi accessibles par le détenteur du titre

Les différents secteurs d’activité concernés sont principalement :

Tous les secteurs d’activité sont concernés.

Les types d’emplois accessibles sont les suivants :

  • Gestionnaire de paie
  • Gestionnaire paie et administration du personnel
  • Collaborateur (trice) paie
  • Comptable spécialisé paie.

Les qualités requises : Rigoureux, organisé, sens de la confidentialité, goût pour les chiffres et leur analyse, bon sens relationnel, forte capacité de travail et de gestion du stress en période de pics d’activités.

 

Les évolutions

Vous pourrez ensuite vous spécialiser et évoluer soit vers un poste de Directeur(rice) de ressources humaines.

 

Le salaire en Ile-de-France (Sources INSEE DADS de 2013 – à pondérer en fonction de l’expérience)

Moins de 35 ans : de 2450€ à 5650€

Plus de 35 ans : de 3100€ à 11450€

 

Les périodes de l’année qui recrutent le plus pour ce métier en Ile-de-France  (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015):

 

Avril, Juin, Novembre.

 

Les types de contrat en Ile-de-France :

 GraphGestPaie

69.66% CDI

20.37% CDD>3 mois

5.82% Intérim

3.53% CDD<3 mois

0.62% Autres

 

La répartition par canaux de recrutement en France métropolitaine (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015)

                1 – Autres canaux

2- Réseau personnel ou professionnel

3- Intermédiaires de placement (Pôle emploi, agences d’interim…)

La formation

Le métier réunit 2 activités (Certificats de Compétences Professionnelles) :

 

Activité 1 :          Assurer la tenue et le suivi du dossier social de l’entreprise         (CCP1).

 

Activité 2 :          Assurer la production de la paie et élaborer les données de        synthèse (CCP2).

 

A ce titre, il (elle) développe les compétences suivantes :

 

  • Analyser et assurer la gestion des informations liées aux relations de travail.
  • Collecter les informations et traiter les événements liés au temps de travail du personnel.
  • Assurer les relations avec le personnel et les tiers.
  • Réaliser et contrôler les bulletins de salaire.
  • Etablir et contrôler les données de synthèse à partir de la production de bulletins de salaires.

 

Prérequis :

Connaissance de base des outils bureautiques, comptables et du monde de  l’entreprise.

Public :

Tout public en évolution/reconversion professionnelle.

 

Durée :

600 heures (80 jours) dont 5 mois en Centre de formation et 4 à 6 semaines en entreprise.

28 heures par semaine.

 

Pourquoi EvryWare ?

Acteur engagé dans la formation depuis 20 ans, Evryware, a développé une pédagogie centrée sur l’adulte apprenant  (andragogie : faire un lien sur page sur andragogie) en privilégiant les formations présentielles en petit groupe (pas plus de 12 personnes).

Des formateurs consultants en entreprise dispensent les formations en alternant les apports théoriques et les mises en situation professionnelle pour une véritable transposition métier des savoirs.

 

Vous obtiendrez :

  • Un titre professionnel (faire le lien sur une page générique relative au titre professionnel) de niveau III (niveau Bac)
  • Une attestation de formation
  • En complément, sur la base du volontariat, certification Voltaire, TOSA, PCIE, TOEIC, Bulats.

 

Codes  et financement :

Formation éligible au CPF

Code CPF 2188 / ROME  M1501 – M1203

Financements

AIF-CIF-CPF-CSP-PSE

Nous vous aidons à monter les dossiers de financement (faire le lien avec une page générique sur chaque financement ?)

TP comptable assistant

Comptable Assistant (niveau IV – BAC)

AssistanteComptable

Votre métier

Le Comptable Assistant (e) recueille, contrôle et comptabilise l’ensemble des documents commerciaux, sociaux et fiscaux nécessaires à la tenue de la comptabilité dans le respect de la réglementation. Il (elle) recueille chaque mois les éléments nécessaires pour le calcul de la paie et la réalise ainsi que les déclarations sociales les plus courantes. Il (elle) prépare les éléments nécessaires à l’établissement des documents  de synthèse annuels (comptes de résultat et bilan) et participe à l’élaboration des déclarations fiscales. Il (elle) enregistre les régularisations de fin d’exercice comptable et les opérations de clôture annuelle. Enfin, il développe son savoir-faire relationnel grâce à ses contacts réguliers notamment avec les fournisseurs et les clients.

 

En savoir plus sur le métier

Il (elle) vérifie, justifie et rectifie les comptes pour l’ensemble des opérations courantes.

Il (elle) enregistre les opérations dans le respect des normes comptables et des procédures de gestion internes (imputation analytique, budgétaire, financière).

Il (elle) assure l’archivage des documents utilisés dans ses activités.

Dans une entreprise de taille moyenne, l’emploi est spécialisé en fonction de l’organisation de la fonction comptable et financière : comptable client, comptable fournisseur, comptable règlements et trésorerie, comptable paie, comptable recouvrement… Les travaux sont supervisés par le responsable hiérarchique au sein de la fonction comptable et financière.

Dans une petite entreprise, le (la) comptable unique est en charge de l’ensemble des travaux relevant de la fonction financière sous l’autorité du chef d’entreprise et la supervision d’un cabinet d’expertise comptable.

Dans les cabinets d’expertise comptable, l’assistant(e)  ou le (la) collaborateur (trice) traite les opérations de plusieurs dossiers clients sous l’autorité d’un responsable de mission ou du dirigeant.

Il (elle) réalise ces travaux à l’aide de logiciels de gestion comptable courants ou spécialisés en fonction du type d’entreprise. Il (elle) maîtrise les outils bureautiques les plus courants et les modes de communication ou de transfert de données sur Internet.

Pour suivre l’évolution de la réglementation, il (elle) exerce une veille fiscale et sociale permanente.

 

Secteurs d’activités et types d’emploi accessibles par le détenteur du titre

Tous les secteurs d’activité sont concernés.

Les types d’emplois accessibles sont les suivants :

  • Comptable
  • Assistant(e) comptable
  • Assistant(e) de cabinet comptable
  • Collaborateur (trice) de cabinet comptable
  • Comptable clients
  • Comptable fournisseurs
  • Comptable trésorerie
  • Comptable spécialisé
  • Technicien(ne) comptable.

Les qualités requises : Rigoureux, organisé, sens de la discrétion, goût pour les chiffres, capacité de travail et de gestion du stress en période de pics d’activités.

 

Les évolutions

Vous pourrez ensuite vous spécialiser et évoluer soit vers un poste de Gestionnaire de paie (niveau III, Bac + 2) ou sur un poste d’Assistant (e ) Ressources Humaines (niveau III, Bac +2).

 

Le salaire en Ile-de-France (Sources INSEE DADS de 2013 – à pondérer en fonction de l’expérience)

Moins de 35 ans : de 1500€ à 6750€

Plus de 35 ans : de 1800€ à 12100€

 

Les périodes de l’année qui recrutent le plus pour ce métier en Ile-de-France  (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015):

 

Mars, Juin, Septembre.

 

Les types de contrat en Ile-de-France :

 GraphComptAssist

56.46% CDI

23.85% CDD>3 mois

7.45% CDD<3 mois

12.17% Intérim

0.43% Autres

 

La répartition par canaux de recrutement en France métropolitaine (Sources Pôle emploi de janvier 2015 à décembre 2015)

                1 – Réseau personnel ou professionnel

2- Intermédiaires de placement (Pôle emploi, agences d’interim…)

3- Candidature spontanée

La formation

Le métier réunit 3 activités (Certificats de Compétences Professionnelles) :

Activité 1 :       Assurer les travaux courants de comptabilité (CCP1).

Activité 2 :       Réaliser les travaux courants de paie (CCP2).

Activité 3 :       Préparer la fin d’exercice comptable et fiscal et calculer les éléments de gestion (CCP3).

A ce titre, il (elle) développe les compétences suivantes :

  • Comptabiliser les documents commerciaux.
  • Comptabiliser les documents bancaires et effectuer le suivi de la trésorerie.
  • Etablir et comptabiliser les déclarations de TVA.
  • Contrôler, justifier et rectifier les comptes.
  • Produire les bulletins de paie.
  • Etablir les déclarations sociales.
  • Comptabiliser les ajustements nécessaires à la clôture des comptes annuels.
  • Préparer la détermination du résultat fiscal annuel.
  • Etablir les déclarations fiscales annuelles.
  • Calculer et présenter des éléments de gestion.

Prérequis :

Connaissance de base des outils bureautiques et du monde de  l’entreprise.

Public :

Tout public en évolution/reconversion professionnelle.

 

Durée :

700 heures (80 jours) dont 6 mois en Centre de formation et 4 à 6 semaines en entreprise.

28 heures par semaine.

 

Pourquoi EvryWare ?

Acteur engagé dans la formation depuis 20 ans, Evryware, a développé une pédagogie centrée sur l’adulte apprenant  (andragogie : faire un lien sur page sur andragogie) en privilégiant les formations présentielles en petit groupe (pas plus de 12 personnes).

Des formateurs consultants en entreprise dispensent les formations en alternant les apports théoriques et les mises en situation professionnelle pour une véritable transposition métier des savoirs.

 

Vous obtiendrez :

  • Un titre professionnel (faire le lien sur une page générique relative au titre professionnel) de niveau IV (niveau Bac)
  • Une attestation de formation
  • En complément, sur la base du volontariat, certification Voltaire, TOSA, PCIE, TOEIC, Bulats.

 

Codes  et financement :

Formation éligible au CPF

Code CPF 2188 / ROME  M1203

Financements

AIF-CIF-CPF-CSP-PSE

Nous vous aidons à monter les dossiers de financement (faire le lien avec une page générique sur chaque financement ?)